Guide e-commerce

Les solutions de paiement comme clé de rentabilité

Quels outils digitaux pour optimiser vos performances dans le secteur du retail ?

Quels outils digitaux pour optimiser vos performances dans le secteur du retail ?

La digitalisation du retail répond à des enjeux d’efficacité opérationnelle, de rentabilité, de compétitivité et d’expérience client.

Sur le plan opérationnel, les outils digitaux vous aident à optimiser vos process. L’automatisation de tâches répétitives et chronophages minimise les risques d’erreurs et accélère les processus. 

Les solutions d’écoute client et de benchmark vous aident à rester en phase avec les attentes du marché

Enfin, l’intégration de solutions digitales dans les parcours d’achat contribue à fluidifier l’expérience client. Vous pouvez désormais analyser finement les parcours clients, mieux segmenter vos bases prospects et clients et proposer des offres ou des recommandations personnalisées.

De nouvelles solutions émergent régulièrement pour tirer profit des données générées dans le secteur et résoudre des points de douleur. Dans ce foisonnement, comment garder votre cap et choisir les outils digitaux qui répondent vraiment à vos enjeux ?

Outils généralistes VS solutions spécialisées

Dans le secteur du retail, l’approche généraliste de l’équipement en logiciels a longtemps prévalu. Traditionnellement, les retailers utilisaient un ERP (Enterprise Resource Planning), une solution “tout-en-un” pour piloter un ensemble de processus :  

  • Finance et comptabilité

  • RH 

  • Sourcing et achats

  • Ventes 

  • Pricing

  • Supply Chain

Ces outils avaient le mérite d’apporter une certaine simplicité de gestion. Les données restaient centralisées dans une seule solution, avec des fonctionnalités compatibles entre elles.

Cependant, ces outils impliquaient une mise en place complexe et une maintenance coûteuse. De plus, le secteur évolue. Vous devez rester en phase avec les tendances et les besoins des consommateurs. Vous faites face à des situations inédites (pandémie de COVID, conséquences de la guerre en Ukraine, …) et des enjeux de personnalisation de l’expérience client plus forts.

Vous avez donc besoin de solutions capables de répondre de manière très pointue à un problème que vous rencontrez. Les outils que vous adoptez doivent aussi être agiles, flexibles, évolutifs pour vous aider à vous adapter rapidement à un contexte qui change en permanence.

C'est pour cette raison que les retailers se tournent massivement vers une approche spécialisée (“best of breed”). Ils sélectionnent les meilleurs outils de chaque catégorie pour répondre à des besoins spécifiques. 

Choisir des outils digitaux en phase avec vos besoins actuels et futurs

Pour répondre à vos enjeux de compétitivité, de rentabilité et d’expérience client, la première étape consiste à bien étudier vos besoins et les prioriser.

Aujourd’hui, il existe une multitude d’outils digitaux SaaS (Software as a Service), des solutions logicielles hébergées dans le cloud, qui répondent à des points de douleur des retailers. Vous devez faire des arbitrages entre les solutions réellement pertinentes pour vous (les « must have ») et celles qui sont moins prioritaires (« nice to have »).

Pour cela, vous devez veiller à vous recentrer sur votre stratégie. Les outils sont le prolongement d’une stratégie. En quoi ce nouvel outil digital répond-il à vos objectifs ? Quel ROI peut-on en attendre ?

Vous pouvez aussi vous appuyer sur l’écoute client pour identifier des opportunités d’amélioration de l’expérience client. Et, dans un second temps, comparer les solutions qui répondent aux besoins exprimés.

Autre point de vigilance, il faut s’assurer que les outils choisis s’inscrivent dans votre phase de croissance. Si vous grandissez vite, cet outil sera-t-il encore pertinent d’ici quelques mois ou années ?  Le prix de ces outils sera-t-il encore en adéquation avec votre budget car le prix des abonnements peut varier grandement d’un abonnement à un autre.

Mieux vaut opter pour des solutions flexibles, que vous pourrez faire évoluer en fonction de vos besoins futurs. Vous n’aurez pas à investir dans de nouveaux outils à chaque étape de croissance.

Veiller à la bonne intégration de tous vos outils digitaux

Adopter une approche spécialisée aussi appelée « best of breed » signifie que vous allez évoluer avec une série d’outils répondant chacun à des enjeux précis. 

Pour être efficient, vous avez néanmoins besoin que les données puissent circuler entre ces outils. Vos nouveaux outils doivent être capables de s'intégrer facilement avec les autres solutions que vous utilisez déjà en interne.

Là aussi, c’est un point de vigilance à avoir dans vos échanges avec les éditeurs de solutions.

La liste des outils digitaux pour optimiser vos performances dans le retail

Vous cherchez des outils digitaux pour optimiser vos process et booster vos performances ? 

  • Des CMS (Content Management System) - une plateforme logicielle spécialisée dans la gestion d'un site e-commerce. Il permet aux e-commerçants de gérer tous les aspects de leur site : produits, commandes, paiements, clients, …

  • Des plateformes de satisfaction et de gestion client - incontournables pour comprendre les besoins du marché et mettre en place des plans d’actions pour optimiser l’expérience en ligne ou en magasin.

  • Des outils de marketing local permettant aux retailers d'améliorer leur présence et leur visibilité en ligne dans les résultats de recherche locaux ou de générer du trafic qualifié vers vos points de vente.

  • Des outils digitaux de gestion logistique (supply chain) aidant les retailers à assurer la disponibilité des produits, l’optimisation des stocks tout en maîtrisant leurs coûts logistiques.

  • Des outils comptables, financiers et RH pour aider les retailers à améliorer leur rentabilité et leur efficacité opérationnelle et se concentrer sur leur cœur de métier.

Pour vous aider, nous avons compilé ces meilleurs outils digitaux dans une page Notion qui sera mise à jour régulièrement avec de nouveaux outils.

Avoir accès à liste sur Notion

Publié le 02/05/2024

Mis à jour le 06/05/2024

Sophie Maulévrier

Responsable Contenu et Réseaux Sociaux