Guide e-commerce

Les solutions de paiement comme clé de rentabilité

Comment créer une boutique en ligne ? De l’ouverture au succès

Comment créer une boutique en ligne ? De l’ouverture au succès

Avec un chiffre d’affaires de près de 160 milliards d’euros en France en 2023, le secteur du e-commerce a de beaux jours devant lui. Vous souhaitez profiter de cette opportunité pour ouvrir une boutique en ligne rentable ? De la création de votre boutique en ligne à son lancement, nous avons listé toutes les étapes à suivre pour démarrer un business florissant !

Trouver une idée de boutique en ligne

En 2022, plus de 10 000 e-commerçants ont créé une boutique en ligne, soit une hausse de 5% par rapport à 2021. Bien que la concurrence soit rude, les chiffres sont pourtant excellents. D’après le dernier rapport en 2023 de la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), le secteur du e-commerce connaît une croissance de 10,5% sur un an. Le nombre de transactions ne cesse d’augmenter avec +4,9% et un panier moyen qui progresse de 5,4%.

Néanmoins, si le secteur des services enregistre une hausse de 20%, les ventes de produits chutent de 1,8%. Donc, avant d’ouvrir une boutique en ligne, la première étape repose obligatoirement sur une étude de marché pointilleuse.

Commencez par étudier les opportunités de business. Listez les produits tendance ou les services en souffrance. N’hésitez pas à faire des enquêtes de terrain, à récolter toutes les informations nécessaires sur Internet, sur les sites économiques, sur les réseaux sociaux, etc.

Après avoir trouvé votre idée de commerce en ligne, vous devez analyser l’offre et la demande : à quel besoin répond votre produit ou service, quelle est sa valeur ajoutée, quel est le profil de vos futurs clients, quels sont vos concurrents principaux, etc.

Enfin, vous pouvez réaliser un prévisionnel financier comprenant notamment un bilan prévisionnel, un plan de financement et un plan de trésorerie, en plus d’un business plan qui résume votre approche commerciale.

Sélectionner la forme juridique de votre entreprise

Avant de créer votre propre boutique e-commerce, vous devez choisir le statut juridique qui convient le mieux à votre entreprise. Voici les principaux statuts adéquats pour le lancement d’une entreprise :

  • Le statut d’auto-entrepreneur : c’est le statut parfait pour débuter. Ses formalités administratives et sa fiscalité sont simplifiées et votre responsabilité limitée. Par contre, votre chiffre d’affaires est plafonné à 188 700€ pour la vente de biens et à 77 700€ pour les prestations de services. Aucune déduction de charge n’est possible.

  • La SASU ou l’EURL : ce sont deux statuts qui vous permettent de déduire vos frais et vous n’êtes pas limité par un plafond de CA. Sachant qu’en e-commerce les frais peuvent être nombreux : création de la boutique en ligne, frais d’hébergement, frais de publicités, achat des produits, expédition, etc.

  • La SARL ou la SAS : ces statuts permettent d’avoir plusieurs associés et offrent des avantages fiscaux et une crédibilité accrue sur le marché. Ces statuts sont particulièrement adaptés aux sites e-commerce qui souhaitent à terme ouvrir leur capital aux investisseurs.

Nous avons cité l’essentiel sur les statuts d’entreprise, mais il existe encore de nombreuses dispositions légales et fiscales à connaître. Pour faire le meilleur choix, n’hésitez pas à vous diriger vers une structure d’accompagnement, comme une Chambre du Commerce et de l’Industrie (CCI), une agence France Travail (anciennement Pôle Emploi) ou une entreprise privée. 

Choisir un nom de domaine et un CMS e-commerce

Le choix d'un nom de domaine pertinent et mémorable est essentiel pour établir votre présence en ligne. Votre futur nom de domaine doit remplir plusieurs critères :

  • Refléter votre marque et votre activité. Idéalement, il devrait évoquer le produit ou le service que vous proposez ;

  • Être concis et clair : évitez les noms de domaine trop longs ou complexes. Optez pour quelque chose de court, simple et facile à comprendre pour vos clients potentiels ;

  • Utiliser des mots-clés dans votre nom de domaine pour aider les clients à trouver votre site plus facilement sur les moteurs de recherche ;

  • Avoir la bonne extension : bien que .fr soit la plus populaire en France, il existe de nombreuses autres extensions disponibles (.com, .eu, .shop, etc.). Sélectionnez celle qui correspond le mieux à votre marché cible et à votre entreprise.

Ensuite, sélectionnez un système de gestion de contenu (CMS) spécialisé dans la création de site e-commerce. Plusieurs solutions CMS e-commerce s’offrent à vous comme Shopify, Prestashop, WooCommerce, Magento, etc.

Avant de choisir le meilleur CMS e-commerce, assurez-vous qu’il possède les fonctionnalités indispensables à votre activité. Un bon CMS doit aussi vous permettre de créer un site e-commerce responsive, de publier du contenu SEO et d’intégrer des outils de personnalisation pour créer un site de vente à votre image.

Il doit aussi contenir toutes les fonctionnalités de gestion e-commerce : des outils de publication du catalogue de produits ou de services, de gestions stocks ou encore du suivi des commandes de l’achat à la livraison.

Certains CMS e-commerce intègrent l’infogérance du serveur web comme Shopify et PrestaShop. C’est un requis pour les équipes qui ne possèdent pas de ressources ou de connaissances techniques.

Créer votre boutique en ligne et vos offres

Une fois que vous avez choisi votre CMS, commencez à créer votre boutique en ligne. Vous pouvez personnaliser chaque page de votre site web pour correspondre à l'esthétique de votre marque. Assurez-vous que l’interface reste conviviale et intuitive pour les utilisateurs.

Ensuite, vous devez concevoir une offre capable de vous démarquer de la concurrence. Pour débuter, concentrez-vous sur une gamme de produits ou services restreints et ajustez vos prix en fonction de votre marché cible. Puis mettez en valeur leurs caractéristiques uniques pour attirer l'attention des clients potentiels. L’objectif est de vous positionner en tant qu’expert sur votre marché !

Enfin, publiez des fiches-produits attractives et optimisées pour le référencement naturel. Assurez-vous d’offrir une excellente expérience utilisateur tout au long du tunnel de vente. De la page d’accueil à la page panier, vos prospects et clients doivent pouvoir naviguer facilement entre les pages de votre boutique en ligne.

Mettre en place un ou plusieurs solutions de paiement

Pour faciliter le processus d'achat pour vos clients, vous devez mettre en place une solution de paiement en ligne. Le moyen de paiement incontournable en e-commerce est le paiement par carte bancaire : Visa, Mastercard, CB, débit différé, vérification systématique, etc. Un client qui ne peut pas payer avec sa carte bancaire risque d’abandonner son panier.

Vous pouvez choisir entre les services de paiement d’une banque ou d’un prestataire de services de paiement (PSP). Ces derniers sont des acteurs spécialisés dans les transactions en ligne, ce qui rend leurs offres particulièrement attractives. Leurs solutions intuitives et sécurisées garantissent une expérience d’achat positive.

Pensez également à intégrer une solution de paiement en plusieurs fois complémentaire comme Alma. Non seulement vous permettez à vos clients de choisir le moyen de paiement qui leur convient le mieux, mais vous leur offrez une flexibilité financière qu’ils apprécieront. C’est entre 10% et 20% de conversions en plus avec l’ajout du paiement fractionné sur votre site e-commerce, sans compter les effets sur la fidélisation.

Gérer l’approvisionnement des stocks

Pour répondre à la demande de vos clients, vous devez absolument maintenir un approvisionnement adéquat en produits. Pour cela, sélectionnez uniquement des fournisseurs fiables et établissez des relations solides avec eux, basées sur une communication transparente.

Ensuite, suivez de près vos niveaux de stock en investissant dans un système de gestion des stocks efficace. Cet outil est souvent intégré au sein de votre CMS e-commerce, mais ce n’est pas toujours le cas. 

Évitez tant que possible les ruptures de stock et si cela vous arrive, communiquez rapidement avec vos clients. Vous pouvez leur proposer une solution alternative comme un remplacement de produit ou un système de précommande. Vous devez toujours veiller à garantir une expérience positive pour vos clients.

Assurer la livraison de vos commandes

Vous devez offrir plusieurs options de livraison pour répondre aux besoins de vos clients: livraison classique, livraison express, livraison en point relais, choix du transporteur, etc. Comparez tous les services de livraison nationaux et internationaux pour choisir vos prestataires et garantir une livraison rapide et fiable.

Pensez également à communiquer clairement sur les tarifs et les délais de livraison tout au long du parcours client. Par ailleurs, la livraison gratuite à partir d’un montant minimum d’achat permet d’augmenter votre panier moyen et de booster vos conversions.

Vous devez aussi fournir un suivi des commandes pour assurer la satisfaction des clients. Depuis son compte, un client doit pouvoir trouver facilement le lien de suivi que vous transmet le prestataire.

Gérer l’après-vente et le service client

Après avoir conclu une vente, le travail n'est pas terminé. Gérer l'après-vente et offrir un service client de qualité est crucial pour fidéliser vos clients et maintenir une réputation positive pour votre boutique en ligne.

Soyez toujours disponibles pour vos clients. Assurez-vous que vos canaux de communication sont facilement accessibles et que vos clients peuvent vous contacter rapidement en cas de besoin : par téléphone, par e-mail, par messagerie instantanée, par courrier, etc. 

Répondez aux demandes des clients dans les plus brefs délais et montrez de l'empathie et de l'écoute active pour construire des relations solides avec vos clients. Un client satisfait est un client qui commande à nouveau sur votre site et qui recommande votre marque à ses proches !

Développer et promouvoir votre marque

Le développement et la promotion de votre marque sont des éléments clés pour attirer de nouveaux clients, fidéliser les clients existants et stimuler la croissance de votre boutique en ligne.

Concentrez-vous sur une création de contenu pour votre site e-commerce, mais aussi sur les réseaux sociaux. Il vaut mieux privilégier la qualité à la quantité. Publiez régulièrement sur les plateformes sociales telles que Facebook, Instagram, Twitter, TikTok ou LinkedIn, à choisir selon votre cible. 

Enfin, explorez plusieurs stratégies de web marketing telles que la publicité en ligne, le marketing d'influence ou l’e-mail marketing pour augmenter la visibilité de votre marque et attirer du trafic qualifié vers votre site web.


Si vous pensez avoir LA bonne idée, n’attendez pas pour ouvrir votre boutique en ligne. Avec nos conseils, vous avez l’essentiel pour créer un site marchand et commencer votre activité en ligne. Nous vous souhaitons tout le meilleur pour votre lancement !

Sources :

Publié le 04/04/2024

Mis à jour le 04/04/2024

Patrick Garnier

Responsable Contenu et Trafic Web