Nouvel ebook - Retail écoresponsable : Stratégies durables et rentabilité à long terme

14 KPI e-commerce pour suivre les performances de votre activité

14 KPI e-commerce pour suivre les performances de votre activité

Dans l’environnement ultra compétitif du e-commerce, l’analyse des performances de votre activité est cruciale. Les Key Performance Indicators (KPI) ou indicateurs clés de performance en français sont des métriques indispensables pour mesurer la performance des processus de vente et des actions marketing. 

Voici une liste détaillée des 14 KPI e-commerce à utiliser absolument pour évaluer et améliorer les performances de votre boutique en ligne.

Qu’est-ce qu’un KPI e-commerce ?

Un KPI, ou indicateur clé de performance, est une mesure quantifiable utilisée pour évaluer le succès d'une entreprise par rapport à ses objectifs stratégiques et opérationnels. Chaque KPI est, idéalement, associé à un objectif SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporellement défini).

Dans le domaine de l'e-commerce, les KPI couvrent une large gamme de domaines, tels que :

  • Le comportement des utilisateurs : comment les visiteurs interagissent avec votre site Internet, combien de temps ils y passent, et quelles pages ils visitent ;

  • Les performances des ventes : le nombre de transactions effectuées, la valeur moyenne des commandes, le taux de conversion, etc. ;

  • L'efficacité marketing : le retour sur investissement (ROI) des campagnes publicitaires, le coût d'acquisition des clients (CAC), et le taux de clic (CTR) sur les annonces ;

  • La satisfaction client et la fidélisation, mesurables avec les taux de satisfaction client, les taux de rétention ou encore les taux de retour des produits.

Pourquoi faut-il mesurer les KPI e-commerce de son entreprise ?

La mesure des indicateurs de performance est essentielle pour assurer la bonne gestion e-commerce de son activité.

Que ce soit pour augmenter le chiffre d'affaires, améliorer la satisfaction client, ou optimiser les coûts, les KPI fournissent une mesure claire de la performance. En surveillant régulièrement vos KPI e-commerce, vous pouvez rapidement identifier les tendances émergentes. Mais aussi les points forts et les faiblesses de votre site, permettant ainsi des ajustements ciblés.

Les données fournies par les KPI permettent d'optimiser vos stratégies marketing, commerciales et opérationnelles. Par exemple, en analysant le coût d'acquisition par client et la valeur à vie d'un client, vous pouvez ajuster vos budgets marketing pour maximiser le retour sur investissement.

Comprendre les comportements et les préférences de vos clients vous permet de mieux répondre à leurs attentes, augmentant ainsi leur satisfaction et leur fidélité. Bien sûr, tous les indicateurs de performance clés existants ne correspondent pas aux activités e-commerce. Passons en revue les principaux KPI e-commerce que vous devez suivre.

1/ Trafic Web et sources

Le trafic Web représente le nombre total de visites sur votre site e-commerce. Les sources de trafic indiquent d'où proviennent ces visiteurs, qu'il s'agisse de recherches organiques (référencement naturel), de publicités payantes (Google Ads, Facebook Ads, etc.), des réseaux sociaux, ou encore de campagnes email.

Comprendre d'où provient votre trafic est crucial pour optimiser vos efforts marketing. Par exemple, si une grande partie de votre trafic provient de recherches organiques, cela peut indiquer que votre stratégie SEO est efficace.

Ajoutez des liens de suivi UTM (Urchin Tracking Module) en fin d’URL pour évaluer précisément l'impact de vos campagnes marketing. Par exemple, le lien utm_source identifie la provenance du trafic, le lien utm_term détermine les mots-clés utilisés par vos prospects pour arriver jusqu’à votre site. Analysez ces données avec Google Analytics pour obtenir une cartographie précise de votre trafic et ses sources.

2/ Part du trafic et démographie

Ces KPI e-commerce incluent la part du trafic provenant des appareils desktop et mobiles, ainsi que les données démographiques comme l'âge, le sexe, et la localisation des utilisateurs.

Savoir quel type de dispositif vos clients utilisent et leur profil démographique vous permet de personnaliser votre contenu et d'optimiser l'expérience utilisateur pour chaque segment de votre audience.

Pour collecter et segmenter ces données démographiques, créez des sondages en ligne, analysez les données des réseaux sociaux et utilisez des CRM (Customer Relationship Management). Puis adaptez votre stratégie en fonction des résultats.

3/ Taux de clic

Le taux de clic (CTR) est l’indicateur de performance qui mesure le nombre de clics sur un lien ou une publicité par rapport au nombre de fois où il a été affiché (impressions). Un taux de clic élevé indique que vos annonces ou liens sont attractifs pour les utilisateurs, ce qui est essentiel pour le succès de vos campagnes marketing.

Un CTR bas nécessite des actions concrètes. Optimisez vos titres, descriptions et appels à l'action (CTA) pour améliorer votre CTR. Testez différentes versions de vos annonces (A/B testing) pour identifier ce qui fonctionne le mieux.

4/ Taux de rebond

Le taux de rebond représente le pourcentage de visiteurs qui quittent votre site après avoir vu une seule page, sans interagir davantage. Un taux de rebond élevé peut indiquer des problèmes avec la pertinence de votre contenu ou l'expérience utilisateur de votre site.

Pour augmenter le temps passé sur votre site Web, améliorez la qualité et la pertinence de votre contenu, assurez-vous que votre site est rapide et facile à naviguer, et utilisez des liens internes pour inciter les visiteurs à explorer davantage votre site.

5/ Taux de conversion

Le taux de conversion mesure le pourcentage de visiteurs qui réalisent une action souhaitée, comme effectuer un achat, un téléchargement ou remplir un formulaire. C'est un indicateur clé de la performance de vos pages e-commerce et de vos efforts marketing.

Son calcul est simple : Taux de conversion = (nombre de clients ou actions réalisées/nombre de visiteurs) * 100. 

Pour améliorer vos conversions, optimisez vos pages produit, simplifiez le processus de commande et utilisez des offres promotionnelles.

Notez toutefois que le taux de conversion varie en fonction du secteur d’activité des entreprises. Selon une étude menée par Invesp en 2024, le taux de conversion moyen dans le domaine du e-commerce est de 3,65 %.

6/ Panier moyen

Le panier moyen représente le montant moyen dépensé par transaction sur votre site. C'est un KPI ecommerce majeur, car il indique la pertinence des stratégies de vente et l'attrait des offres de produits.

L’optimisation de ce KPI e-commerce est crucial, car il permet d’augmenter son chiffre d’affaires sans avoir besoin d'acquérir de nouveaux clients. Pour cela, plusieurs actions sont possibles :

  • Proposer des produits complémentaires (up-selling et cross-selling) ;

  • Utiliser des promotions attractives telles que les réductions sur les gros achats ;

  • Mettre en place des services complémentaires tels que le paiement en plusieurs fois sans frais, la livraison gratuite à partir d’un certain montant, etc.

7/ Abandon de panier

Le taux d'abandon de panier mesure le pourcentage de visiteurs qui ajoutent des produits à leur panier, mais quittent le site sans finaliser leur achat.

Cet indicateur de performance clé est essentiel pour les sites e-commerce, car il reflète directement les points de friction dans le processus d'achat. Un taux élevé d'abandon de panier peut signaler des problèmes potentiels qui empêchent les clients de compléter leurs achats.

Pour réduire l'abandon de panier, simplifiez le processus de paiement, offrez des options de paiement flexibles, et utilisez des emails de relance pour rappeler aux clients leurs paniers abandonnés.

8/ Coût d’acquisition par client

Le coût d'acquisition par client (CAC) est le montant dépensé pour acquérir un nouveau client, incluant toutes les dépenses marketing. Connaître votre CAC vous permet de calculer la rentabilité de vos campagnes marketing et de déterminer si vous dépensez vos ressources efficacement.

Pour réduire votre CAC, ciblez vos campagnes plus précisément, optimisez vos canaux de marketing et améliorez la rétention client pour maximiser la valeur de chaque acquisition.

9/ Valeur à vie d’un client

La valeur à vie d'un client (CLV ou Customer Lifetime Value) est le revenu total que vous pouvez attendre d'un client tout au long de votre relation avec lui. Cette métrique est cruciale pour déterminer votre budget d’acquisition et de fidélisation pour chaque client, tout en restant rentable.

C’est un KPI e-commerce à pondérer en fonction de votre activité. Sur un site e-commerce où les transactions sont occasionnelles, la CLV est généralement plus faible que sur un site d’abonnement (box mensuelle, abonnement, etc.) où les clients sont engagés, souvent sur de longues périodes. Ce dernier étant beaucoup plus dépendant de la valeur à vie.

Pour améliorer votre CLV, offrez un excellent service client, des programmes de fidélité, et des produits de haute qualité. Utilisez des techniques de marketing relationnel pour maintenir l'engagement des clients.

10/ Taux de rétention

Le taux de rétention permet de mesurer le pourcentage de clients qui continuent d'acheter sur votre site sur une période donnée. C’est un indicateur clé pour évaluer la fidélité de vos clients et la capacité de votre entreprise à maintenir une base de clients stable et engagée.

Pour favoriser la rétention client, créez des programmes de fidélité, personnalisez les offres et le contenu pour vos clients récurrents, et assurez-vous que votre service client est de haute qualité.

11/ Taux de retours

Ce KPI e-commerce représente le pourcentage de commandes retournées par rapport aux commandes totales. C’est un indicateur intéressant, car il peut révéler de nombreux problèmes : des descriptions de fiches-produits incomplètes, une qualité de produit qui ne correspond pas aux attentes de vos clients, un service de livraison insatisfaisant, etc.

Pour réduire le taux de retours, assurez-vous que vos descriptions de produits sont précises, fournissez des guides de tailles, et offrez un excellent service après-vente pour résoudre les problèmes rapidement.

12/ Taux de satisfaction client

Le taux de satisfaction client mesure le niveau de satisfaction de vos clients par rapport à leurs achats et à leur expérience globale avec votre marque. La satisfaction client est un indicateur direct de la qualité de votre service et de votre capacité à fidéliser vos clients.

Pour mesurer ce KPI e-commerce, vous devez mettre en place des questionnaires de satisfaction après chaque achat. Pensez également à envoyer des emails de suivi ou intégrez des QR codes dans vos colis pour recueillir des avis clients. Utilisez ces retours pour améliorer continuellement votre offre et votre service.

13/ Coût par transaction

Le coût par transaction inclut tous les coûts fixes et variables associés à chaque vente, comme les salaires, les frais de locaux, et les frais d'expédition. Calculer le coût par transaction vous aide à comprendre la rentabilité de chaque vente et à identifier où des réductions de coûts peuvent être réalisées.

Pour réduire le coût par transaction, négociez avec vos fournisseurs pour des tarifs meilleurs, optimisez vos processus logistiques, et automatisez les tâches répétitives pour gagner en efficacité.

14/ Ratio nouveaux et fidèles clients

Cet indicateur clé compare le nombre de nouveaux clients au nombre de clients fidèles sur une période donnée. Un bon équilibre entre nouveaux et fidèles clients est essentiel pour la croissance durable de votre entreprise. Trop de nouveaux clients sans fidélisation peut indiquer un problème de rétention.

Pour maintenir un bon ratio, investissez dans des stratégies de fidélisation tout en continuant à attirer de nouveaux clients. Programmes de fidélité, offres exclusives, et excellent service client sont des clés pour y parvenir.

Bonus : toutes les données de session

Les données de session, telles que le nombre de sessions par utilisateur, le temps moyen passé par session, et le nombre de pages vues, fournissent des données précieuses sur la navigation et l'expérience utilisateur. Ces données aident à identifier les points de friction dans l'expérience utilisateur et à optimiser le parcours client pour améliorer la satisfaction et la conversion.

Utilisez ces données pour améliorer la structure de votre site, rendre la navigation plus intuitive, et augmenter le temps passé sur votre site. Des outils comme Google Analytics sont essentiels pour collecter et analyser ces informations.

Publié le 19/06/2024

Mis à jour le 19/06/2024

Patrick Garnier

Traffic & E-commerce Manager

Plus de contenus